mardi 30 juin 2015

série 3 corps texture


série 3 corps texture

Démarche artistique
Série 3 corps texture




Ma thématique actuelle est le paysage. L’œuvre est présentée dans une structure que je transforme à ma guise c'est-à-dire que l’image est découpée, déconstruite, remise en question, de même que la réalité présentée ou la non réalité.

Mon concept est la transformation du paysage dans une structure. Cette structure est un assemblage de trois ou cinq parties que je dispose à ma guise. Ceci me permet d’avoir une œuvre polysémique. Plusieurs lectures sont proposées par mon système qui compose l’image en plusieurs parties. J’ai acquis, grâce à ma structure, une plus grande liberté d’expression et de sens.

Les œuvres que je vous propose ont été conçues de trois façons. Je commence mon tableau des référents photographiques. Je  me suis servi du corps humain pour séparer, intégrer les images qui soutiennent ma structure. L’image proposée se transforme de partie en partie selon mon imagination. L’image peut-être peinte de façon plus figurative pour se transformer vers l’abstraction.

Pour ce qui est des couleurs utilisées, l’intensité de la couleur est souvent accentuée par l’utilisation d’une ou plusieurs parties en noir et blanc. Ces dernières sont coupées avec les complémentaires d’une partie juxtaposée en couleur pour accentuer l’effet des contrastes 
Les traitements de la couleur et de la non couleur sont utilisés émotivement en ne tenant pas compte de la forme. J’essaie plus de capter l’essence que de représenter l’image.

La gestualité est omniprésente dans mon travail; elle est spontanée et varie dans toutes les parties de mon tableau. Dans cette série je me suis servi de toute sorte de matériel pour travailler la texture.







dimanche 28 juin 2015

Photography Prints







Pourquoi j’ai créé autre chose que des peintures ou  des sculptures.


J’aime les belles choses, les objets décoratifs originaux  surtout  en  couleurs. Or donc  un beau jour j’en ai eu assez de ne pas trouver un paquet de cigarette original. Alors, je m’en suis créé un paquet J’avais eu beau chercher mais j’étais bredouille. Par la suite, j’ai eu le goût de m’en faire un autre. Des connaissances à moi ou de parfaits inconnus me demandaient ou j’avais acheté cet objet. C’est alors que j’en ai créé une série et que j’en ai vendu quelque un.

Ensuite j’ai eu le goût de personnaliser mes cendriers donc je me suis mise à créer toute sorte de modèles.

En ce qui concerne mes pyramides et mes icosaèdres qui sont  des  pyramides a 3 cotés. Je m’en cherchais des originales mais je trouvais toujours les mêmes modèles et a un prix assez élevé pour des objets faits en série et moches.

Alors une fois de plus je m’en suis créé de toutes les  sortes  composé avec divers matériaux  Je ne m’en suis pas tenu aux symboles égyptiens car je trouvais qu’ils étaient surexploités. Or donc j’ai fait des recherches sur les symboles, j’en ai sélectionné plusieurs que j’ai intégrés dans mes créations.

Lorsque je regarde la télévision ou que je reçois des amis j’ai toujours un lampion qui brûle. Ma motivation étant l’originalité. Ainsi j’en ai créé plusieurs séries dans lesquelles j’ai privilégié soit la texture, les couleurs, les symboles, les tissus, la couleur…J’adore avoir un lampion qui brûle dans la maison. Je trouve qu’il  dégage une bonne énergie.

Ainsi j’ai mis mes créations sur toile de côté pour faire autre  chose. C’était différent et ça m’a fait du bien de sortir d’une certaine routine.

Plus tard quelqu’un m’a donné des vieux meubles. L’inspiration de les transformera jailli et j’ai conçu des meubles uniques  avec une allure




mystique. J’ai sélectionné des matériaux que j’avais récupérer  pour  métamorphoser les  4 bibliothèques ainsi qu’une table salon.


J’ai reçue aussi 2 lampes antiques en cadeau J’ai modifié la forme de  l’abat-jour ainsi que sa matière. C’était la période de l’halloween, J’ai parcouru les maisons des dollars pour m’inspirer. J’étais à la recherche d’idées. Soudain, mon regard s’est posé sur des ailes d’anges blanches, des costumes d’halloween, des perruques, des masques et j’en passe.

J’ai acheté 3 perruques blanches et une bleu. J’ai créé la forme mon abat-jour  sur une sorte de treillis et J’ai fait une forme de cône  avec une feuille de  plastique transparente teinté bleu. Ensuite j’ai pris mes perruque que j’avais lavé et repassé que j’ai placé par-dessus le cône. J’étais contente du résultat.









 




J’ai  fait le tour du magasin et j’ai acheté 4 à 5 paires d’ailes en plumes blanche ainsi que des paquets de plumes blanches  d’une autre forme que les ailes. De retour chez moi j’ai métamorphosé les ailes à ma guise. J’en ai même frisés ensuite je les ai collés sur l’abat-jour que j’avais créé.

J’ai ajouté des cristaux à la base de la lampe. J’ai oublié de vous dire que dans  la structure de la lampe il y avait 2 angelots.











J’étais en période de réflexion, j’avais besoin d’un challenge. Je faisais des recherches sur le net. J’ai trouvé des concours de mail-art, un concours a retenu mon attention  le thème était les grands symboles.

















Cette œuvre m’a inspiré une série que j’ai consacrée à la terre et aux symboles. J’ai créé quatre œuvres en peintures sur des formats carrés.

Un peu plus tard j’ai créé une série de petites sculptures de la terre. Trois parmi ses œuvres ont voyagés en Europe.

C’était le premier 1er Festival de la TERRE en France en 2005.J’ai participé au  mail-art mondial sur la terre. Depuis ce jour chaque année une journée est consacrée à la terre. Il était un des premier concours auxquelles je  participais.


1er Festival de la TERRE
Vendredi 24 juin 2005 - DÉ DECORONS NOTRE PLANÈTE















  



 J’en ai posté une en Belgique pour un autre concours de mail-art

The Earth Charter" - LA CHARTE de la TERRE Belgique


(Mail Art) Juillet 2005 Brussels BELGIUM.


























Par la suite, j’ai participé au 3ème SIAPPE en 2006 avec 2 petites sculptures de la terre.  
         
2006: 3ème SIAPPE , Perpignan, France
«Salon International d'Arts Plastiques de Perpignan».









































mardi 23 juin 2015

Paul Stamets : des champignons pour sauver le monde


Le mycologue Paul Stamets dresse la liste des 6 moyens de sauver le monde avec le mycélium des champignons : 

- Restauration des sols et de l'humus

- Fertilisation des plantes potagères

- Dépollution, bien plus efficace que les traitements actuels, bactéries ou enzymes

- Pesticide naturel, ne dégrade pas l'équilibre de l'écosystème

- Médecine : antibiotique naturel. Et aussi protection virale contre par exemple : la variole, le H5N1, la grippe... avec des résultats très spectaculaires en comparaison des méthode chimiques "classiques".

- Énergie : le mycète T.reesei transforme la cellulose en sucres permettant la production du carburant "econol". C'est de l'éthanol produit à partir par ex. de déchets agricoles ou ménager.

Traduction : Xiberia

Vidéo complète (20 minutes) :
http://xiberia.info/blog/index.php/20...
.

samedi 20 juin 2015

CURRICULUM VITAE





Josée Hatin



Artiste 


CURRICULUM VITAE 






Renseignements personnels  

 Montréal, Québec, Canada

 H2S 3P2 

Langue maternelle : Français 

Autre langue : Espagnol 


Études et diplômes



Septembre 2003 Université du Québec à Montréal


Baccalauréat en arts visuels – Enseignement

en arts visuels trois an et demi 





Université du Québec à Montréal 


Décembre 2001 Baccalauréat en arts visuels - Création 

Bachelière (B.A.) le 23 janvier 2001 




1996 Cégep du Vieux-Montréal 


Dec en arts plastiques 




1980 Polyvalente St-Joseph de Mont-Laurier


Études secondaires 




1966 École du Lac Saguay 


Études primaires




jeudi 18 juin 2015

Audrey contre la Machine





17 juin 2015, océan pacifique – Audrey Siegl, activiste et artiste autochtone, membre de la communauté Musqueam de la Colombie-Britannique, au Canada, est à bord d'un zodiac lancé à partir du bateau de Greenpeace MY Esperanza. Elle lève le bras, dans un signe de défi, appelant le navire transportant la plateforme de forage de Shell à ne pas se rendre en Arctique. Quelques minutes plus tard, deux nageurs de Greenpeace se sont jetés dans l'eau, en plein océan pacifique, pour affronter la plateforme de Shell, Polar Pionneer. "Le peuple contre le pétrole", peut-on lire sur les bannières qu'ils brandissent. #PeopleVsOil




mercredi 17 juin 2015

Lolita, l'orque du Seaquarium de Miami





Un mini documentaire parfaitement bien réalisé par le Dr Ingrid Visser, sur la triste vie de Lolita, qui vit depuis 44 ans dans son ridicule bassin du Seaquarium de Miami, en Floride.
Ingrid Visser est une éminente biologiste marine qui, depuis 1992, étudie les orques sauvages de Nouvelle-Zélande. Elle a un avis bien tranché concernant la détention des orques en captivité.
Elle joue aussi un rôle majeur en soutenant la Free Morgan Foundation, une page que je vous invite à liker !
Une vidéo à voir et à partager !
La pétition à signer: https://www.change.org/p/free-lolita-...